C’est le 1er, je balance tout ! #13

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-fuchsia

Créé par Julia, du blog Allez vous faire lire, ce rendez-vous mensuel a (un peu) vocation à proposer une alternative au fameux « C’est lundi que lisez-vous ? ».


1. Top & flop du mois


Et qui est-ce qui choisit de mieux en mieux ses lectures de manière à éviter les déceptions ? Hmm, qui est-ce ? 😌

terry.gif

☞ Dans la catégorie « Héroïne qui ne s’en laisse pas conter », nous avons donc : 

Je n’en dis pas trop car j’espère pouvoir leur consacrer un article dédié sous peu (donnez moi du teeeemps !), mais chacun de ces romans jeunesse met en scène une héroïne forte, déterminée, qui se bat souvent pour devenir ce qu’elle voudrait être (scientifique, exploratrice…m’voyez l’idée ?) à une époque où la société ne le permet pas forcément, ou le considère très mal. J’ai peut être un peu moins accroché à Star Trip qui souffre de petits problèmes de rythmes, même si les rencontres farfelues qui le ponctuent et les clins d’oeil à l’univers de Star Treck m’ont beaucoup plu !

☞ Dans la catégorie « C’est un grand oui ! », j’appelle à la barre :

  • Frères d’exil fait partie de ces livres nécessaires pour parler de sujets d’actualité avec les enfants. Présent dans la sélection CM2-6e du Prix des Incorruptibles cette année, il aborde avec une grande poésie le réchauffement climatique ainsi que l’exil forcé des populations. Kochka réussit à faire passer un très beau message d’espoir et de tolérance. On pourra simplement reprocher au récit d’être un peu édulcoré et de ne pas aborder les éventuels problèmes auxquels les exilés peuvent être confrontés. Néanmoins, son format court et sa langue rendent le roman très accessible aux jeunes dès 11-12 ans !

  • Le Bois sans dessus dessous est sans doute le recueil le plus mignon qu’il m’ait été donné à lire cette année ! Dans cette forêt, le thé tient plus de la tradition que du simple breuvage plaisir : chaque animal possède donc une relation particulière à cette boisson, comme l’illustre les différentes histoires. Ainsi, le loir et sa femme tiennent un salon de thé, le renard médite près des plantations, et la grenouille dirige une fabrique de sachets. Les contes sont assez courts pour faire figure d’histoires du soir, et chacun souligne une morale intéressante.

☞ Dans la catégorie « Donnez-moi la suite ! », je demande… :

Ah les séries… inévitables aujourd’hui, j’en ai quelques une en cours et JE M’EN SORS PAS NOMDIDIOU!

help.gif
Mon rêve ? Une bande de petits lutins pour m’assister et me tenir mes livres quand je lis à table !
  • Après un 4e tome de transition et un 5e qui m’avait laissée sur les fesses (non mais vraiment, cette fin !), Maxime Chattam s’est lâché dans ce 6e opus ! Neverland a une saveur particulière, puisqu’il a le goût de la presque fin -avant dernier tome de la saga obligé-. On se refuse donc à aller trop vite, de peur de quitter tous ces personnages formidables auprès desquels on a frissonné. Deux mois que je me refuse à entamer l’ultime aventure de l’Alliance des trois…il le faudra bien pourtant!
  • Et quel plaisir de retrouver les personnages et l’univers si riche créé par Sarah J. Maas avec A court of wings and ruin ! Riche en rebondissements variés, on y retrouve Feyre, héroïne charismatique et déterminée, désormais (presque) débarassée de son traumatisme, et endossant fièrement son nouveau rôle politique. Si le second tome reste à ce jour mon favori, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette aventure, rafraîchissant du même coup mon niveau d’anglais ! (et fangirlant un bon coup, parce que Rhysand voyez-vous…)

☞ Dans la catégorie « Je chipote », ils ont poppé :

  • Big up aux Editions Sarbacane, dont la collection Exprim’ est toujours source de bonheur de lecture pour moi ! Les quatre gars n’ont pas vraiment fait exception mais certaines situations que vivent les personnages m’ont parues un peu tirées par les cheveux. Mimine en parle bien mieux que je ne le pourrais jamais sur son blog si vous voulez en savoir davantage !
  • L’été de Summerlost avait tout pour lui. Il y est question de deuil à la suite d’un drame et chose surprenante, on y parle même théâtre, ce qui est plutôt rare en littérature jeunesse ! Oui mais voilà, s’il s’agit d’un roman touchant, avec une approche intéressante et un style plutôt sympathique, le rythme est assez inégal, et surtout j’ai peiné à m’attacher aux jeunes héros.

  • Depuis son grand succès avec le fameux La vérité sur l’affaire Harry Québert ou même Le livre des Baltimore, Joël Dicker était attendu au tournant ! C’est avec plaisir que je me suis plongée dans son dernier roman, qui m’a cependant laissé une impression mitigée. Si le pitch de départ était accrocheur, on peut reprocher à l’auteur de ne pas se renouveller suffisament : les mêmes ficelles sont utilisées encore et encore… (roman choral, narration sur deux époques, cliffhanger à chaque fin de chapitre etc.)

Dans la catégorie « Expérience de lecture originale », j’invoque :

Brussolo

Présent dans la sélection du Prix Imaginales des bibliothécaires, Les Geôliers m’a laissé une impression étrange. Presque une semaine après la fin de ma lecture, je n’arrive toujours pas à savoir ce que j’en ai réellement pensé, ni à mettre des mots dessus.

ODD.gif

Tout commence avec ce qui ressemble à un simple thriller, mais dès quelques chapitres, l’auteur nous emporte vers des horizons surnaturels très inattendus, le tout étant étonnament addictif ! Le lecteur navigue ainsi entre deux eaux, cette ambiance nymbée de mystères lui faisant perdre complètement pied avec la réalité.

badtrip.gif
Bref, j’avais l’impression d’être en plein bad trip.

Côté challenges, mes dernières lecturs m’ont permis de bien avancer dans le challenge Les Irréguliers de Baker Street (pour plus d’infos, l’article explicatif se trouve juste là).

8) Le Mystère du Val Boscombe : lire un livre se passant à la campagne (Le Bois sans dessus-dessous)
19) La Figure Jaune : lire un livre dont la couverture est à dominante jaune (Neverland)
32) La Cycliste Solitaire : lire un livre dans lequel l’héroïne pratique le vélo (L’été de Sommerlost)
46) La disparition de Lady Frances Carfax : lire un livre traitant de la disparition d’une personne (La disparition de Stéphanie Mailer)
53) Les Trois Garrideb : lire le troisième tome d’une saga (A court of wings and ruin)

Tout ça nous fait donc un total de 19/60  !


2. Les chroniques des autres


Les deux mois écoulés m’ont permis de faire le pleins de découvertes et de faire connaissance de lecteurs talentueux que je suis de près depuis :

  • Je ne me lasse pas de parcourir le travail de Face de citrouille dont le blog s’avère passionnant de bout en bout et rassemble de nombreuses thématiques qui me tiennent à coeur : littérature jeunesse, diversité et féminisme. Chacun de ses articles est source d’inspiration ou de réflexion, et nous semblons avoir des goûts commun en matière de lecture 😉 Je vous conseille particulièrement son article sur « 8 livres jeunesse avec un message féministe » que j’ai adoré !
  • Pauline, du blog Marquons les pages, lit énormément en anglais (mais pas que !) et se rend déjà coupable de l’allongement dramatique de ma wishlist #CimerAlbert. Très ouverte à la discussion et disponible sur les réseaux sociaux -Instagram en tête-, elle saura vous faire faire de jolies découvertes et vous convaincre de lire davantage en anglais ! A voir aussi sur son blog : son projet de voyage en Angleterre à thématique Agatha Christie (tu parles comme ça m’a intéressée, j’étais comme une petite folle !).

3. Ce qu’il se passe de chouette sur le web


Cassandra, du très joli blog Croque les mots, nous invite à une réflexion sur notre rapport aux livres et à la manière de les consommer : est-il possible de conjuguer mouvement minimalisme et plaisir de la lecture quand on est grand lecteur ? (#questionà1000balles)

La question m’a interpellée dans la mesure où j’ai -pardonnez moi l’expression- le cul entre deux chaises : d’un côté j’essaie de ne pas m’encombrer inutilement, de ne pas céder à l’achat « facile », mais de l’autre j’aime avoir des objets me rappellant les univers qui m’ont chamboulée au fil de mes lectures. Si je trie régulièrement ma bibliothèque pour ne garder que les beaux livres ou éditions collectors fétiches et que j’emprunte beaucoup en médiathèque de manière à limiter les dépenses, j’ai malgré tout ce besoin de posséder mes lectures favorites (et pas juste en ebook, c’est pas pareil !) et ce petit côté « collectionneuse » qui me gêne.

J’ai découvert le mois dernier la chaîne YouTube de Papa Papou, un peu par hasard il faut bien le dire. Si l’ensemble de leurs vidéos ne m’accroche pas forcément (on y parle beaucoup bébé et parentalité en général, sujets à 10.000 km de mes préoccupations actuelles :D), celles où ils présentent des ouvrages jeunesse m’ont tapé dans l’oeil, et m’ont permis de noter des références intéressantes ! Homoparentalité, question du genre, imagiers pas gniangnian…leur rubrique « Bouillon de puériculture » est savoureuse !


4. Et moi dans tout ça ?


Vous l’avez peut-être remarqué (ou pas, je n’irais massacrer personne dans son sommeil promis !) mais le blog prend une direction plus généraliste. Non pas que je ne lis plus ou que je me lasse, mais étant une personne de nature plutôt curieuse, la lecture est loin d’être mon unique point d’intérêt ! Raison pour laquelle vous trouverez des articles plus divers au fil du temps. La révolution a d’ailleurs déjà commencé puisque je me suis lancée dernièrement dans des tests de jeux-vidéo (le premier est en ligne juste-là) ou encore dans une brève critique théâtrâle (c’est à lire par ici) ! 

sheldon.gif

Sur ce, bon mois d’avril à tous !


15 réflexions sur “C’est le 1er, je balance tout ! #13

  1. 1/ Je me tâtais pour le dernier Joel Dicker justement… J’avais adoré l’affaire HQ, bien aimé Le Livre des Baltimore (bien que je commençais à voir tes ficelles redondantes petit FILOU) mais bon tout en sachant qu’il peut vite devenir lassant le bonhomme et tu me confirmes un peu tout ça… Bon bon on va attendre la sortie poche quoi hein !
    2/ Je vois qu’on est en parfaite symbiose pour les Quatre Gars. Le tirage de cheveux est bien bien élevé dans ce bouquin, même s’il est tout mignon (un peu trop p’têtre ?).

    Je te souhaite un beau mois d’avril et de belles lectures (et vas-y à fond pour la diversité sur le blog, c’est bien la diversité, c’est cool ! ^^)

    J’aime

    • Je plussoie, ça peut tout à fait attendre sa sortie en poche, ou bien une virée en bibliothèque pour t’éviter de dépenser 23 foutus euros ! Dans les Exprim’ les plus récents je ne sais pas si tu as eu l’occasion de lire « Les cancres de Rousseau », mais ça ressemble davantage à ce que j’attends d’un roman de chez eux, ça pourrait certainement te bicher d’avantage !

      PS : j’en suis arrivée à la même conclusion pour la diversité 😀

      J’aime

      • Ça tombe bien, j’ai reçu le mois dernier Les cancres hihi et je compte me le faire ce mois-ci. Et je suis d’accord, je pense qu’on attend une certaine profondeur chez eux, en tout cas autre chose qu’on n’a pas l’habitude de lire ailleurs en jeunesse.

        Aimé par 1 personne

  2. Ahhh mais un immense merci pour tes gentils mots ! Ils me reboostent tellement, mais tellement ❤ Et je confirme que nous avons l'air d'avoir des goûts communs 🙂 D'ailleurs, tu me donnes bien envie de donner leur chance à Star Trip ainsi que Le club de l'ours polaire. Et je ne connaissais pas du tout Le Bois sans dessus dessous mais je sens déjà qu'il va faire chavirer mon cœur, moi qui ne carbure qu'au thé 😀
    Je te souhaite de chouettes lectures en avril !

    J’aime

  3. Quelle belle sélection de lectures !
    Je suis toujours ravie de voir L’Île aux mensonges dans les lectures des autres, c’est vraiment un de mes plus gros coup de coeur de 2017, je n’en reviens toujours pas (et j’en veux d’autres !). Et j’ai hâte de découvrir Le Club de l’ours polaire ! Rien que la couverture m’envoie du rêve.

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂 Si tu penses à d’autres titres du même genre qui pourraient coller, je suis preneuse car je lui ai vraiment trouvé un petit quelque chose de surprenant (surtout pour du jeunesse!)
      J’avoue qu’ils ont fait un excellent travail éditorial sur la couverture, elle donne d’emblée envie de découvrir le roman 😀

      J’aime

      • C’est bien mon problème ! J’ai du mal à trouver des romans du même genre. Il y a peut-être Calpurnia, de Jacqueline Kelly, qui a ce côté amour des sciences et envie d’y prendre part dans un monde qui n’accepte pas que les femmes sortent de leur tricot, mais sans le côté enquête et meurtrier à découvrir. Dans un côté historique, avec héroïne débrouillarde et enquête, il y a The Agency de Y. S. Lee, ou Velvet de Mary Hooper. Mais ce n’est pas la même ambiance, ni le même type d’écriture, alors je ne sais pas si ça te conviendra !

        J’aime

      • Je note malgré tout, et je jetterai un oeil pour voir 🙂 Merci à toi pour les recommandations ! Je ne sais pas si tu connais « Miss Charity » de Marie Aude Murail ? Il y a un petit côté similaire aussi avec un goût prononcé pour les sciences naturelles sous l’Angleterre victorienne (donc assez incompatible quand on est une fille…). J’ai déjà Calpurnia sur mes étagères, il faut juste que je trouve un moment pour le commencer maintenant !

        J’aime

      • Oui, j’ai adoré aussi Miss Charity ! Pour moi, Calpurnia se trouve entre Miss Charity et L’île aux mensonges. Le premier tome en tout cas est super, le deuxième on peut tout à fait s’en passer. J’espère que tu aimeras !

        J’aime

  4. Le bois sans dessus dessous a l’air terriblement mignon comme recueil !! Je m’arrêterai le feuilleter si je le vois en librairie 🙂 J’avance aussi dans le tome 3 d’ACOTAR (c’est exactement le genre de lecture dont j’ai besoin durant mes révisions, une qui me donne envie de vite finir mon taf pour m’y replonger ^^) Je valide tellement le nouveau rôle politique de Feyre, je suis sure que je vais avoir le même deuil que toi à faire à la fin de ce tome ! Et je dis 1000 fois oui à la révolution de ton blog, car même si je n’avais pas commenté ton test de jeu vidéo, il me semble, j’avais beaucoup aimé lire ton article 😉
    Beau mois d’avril à toiiii 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je ne peux que t’encourager à le prendre ! Mon seul regret, c’est qu’il soit entièrement illustré en noir et blanc : je m’attendais davantage à un beau recueil tout en couleur. Contente que tu trouves ton compte avec ACOTAR ! Les personnages et l’univers continuent à beaucoup trop me manquer…j’ai hâte de pouvoir découvrir le tome intermédiaire 😀

      Merci pour tes encouragements, ça fait toujours chaud au coeur ❤

      Aimé par 1 personne

  5. « Le bois sans dessus dessous est sans doute le recueil le plus mignon » *Alberte enfile son manteau pour aller en librairie*. Tout ça pour te dire qu’il me donne teeeellement enviiiie!
    C’est vraiment l’abus. Un week-end par mois (oops), minimum je fais ce que j’appelle « Ma tournée des blogs » et je lis tout ce que j’ai raté sur mes blogs prescripteurs de lectures préférés (dont le tiens, of course vu que je suis là!). J’ai une liste longue comme le bras de livres à lire et pas assez de temps dans une journée pour pouvoir rayer des titres de la-dite liste. Monde crueeeeel ^^

    Un très beau bilan! Félicitation pour t’être lancé dans les chroniques de jeux-vidéos, un véritable pas à franchir, je file voir ça de suite 🙂

    Un doux mois d’avril à toi m’dame la bibliothécaire ! 🙂

    J’aime

  6. Ok, je suis totalement dans les choux, j’arrive an après la publication de cet article au fait! D’où mon « Ah mais elle se lance sur les chroniques jeux vidéos…Mais il me semblait que j’avais déjà lu un truc comme ça sur ce blog…Peut être que je confonds. » *Ecrit un commentaire en disant que c’est trop cool de se lancer sur les jeux vidéos*

    10 minutes après : *se sent conne*

    Des bisous quand même et un beau mois d’avril DEUX MILLE DIX-NEUF xD

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s