Et si on testait ? #4 : la box Illumicrate

Les box littéraires, ce n’est pas tellement ma came de base pour une raison très simple : j’ai toujours peur d’être déçue par les goodies proposés, ou par le livre mis à l’honneur, ce qui serait dommage vu le prix général de ce genre de service.

Mais parfois, un thème me tape dans l’œil et je dégaine alors ma carte bancaire plus vite que Flash en personne ! C’est exactement ce qui s’est passé pour « The Grisha Edition » que proposait Illumicrate l’été dernier (Oui oui, je programme mes articles milles an plus tard…hum hum). L’idée avec cette box était de mettre en avant le nouveau livre de Leigh Bardugo, The Language of Thorns, sorti depuis peu, mais également de contenter les fans de l’auteure, connue pour sa duologie Six of Crows d’une part, et sa trilogie Grisha de l’autre. 


Récit d’un unboxing


thumb_IMG_3755_1024
Et voilà le bébé !

Je vous épargne les confettis jaunes qui volaient partout à l’ouverture ainsi que la bataille avec les emballages en papier bulle, mais voilà grosso modo ce que contenait la box :

  • Le bouquin vedette de la box, j’ai nommé The Language of Thorns : merveilleuse édition en hardback (what else ?) sans jaquette, dont je suis tombée amoureuse. Matez-moi un peu cette beau-té !
  • Trois jolies cartes postales grand format représentant des villes clés dans les différentes séries de Leigh Bardugo…que j’ai déjà collées sur mes différentes bibliothèques !
  • Un marque-page en bambou très élégant : « When people say impossible, they usually mean improbable ». A-t-on jamais assez de marques-pages ?
  • Un petit baume à lèvre entièrement réalisé à partir d’ingrédients naturels. Il embaume les huiles essentielles et est assez semblable à d’autres produits que j’utilise déjà : un plus donc !
  • Un mug émaillé assez sobre, représentant la ville de Ketterdam (Six of Crows). Si vous ne connaissez pas encore mon amour des mugs, c’est que vous n’avez jamais vu mes placards de cuisine…c’est l’un de mes objets préférés (sûrement parce que je fais une consommation de thés et tisanes scandaleusement élevée) !
  • Un savon noir, nommé d’après Kaz Brekker, l’un des personnages de la duologie Six of Crows. L’idée m’a fait sourire, et l’odeur paraît sympathique.
  • Un sachet de tisane qui sent délicieusement bon les fruits et les pétales de fleurs. Je n’ai pas su trouvé la référence, j’imagine donc qu’il s’agit d’un hommage à l’univers de Grisha, que je n’ai pas encore découvert.
  • Une pochette de transport pour protéger son livre en cours. J’en rêvais, et même si je ne suis pas fan du graphisme proposé, je m’en servirais incessamment sous peu, pour trimbaler ma lecture en cours dans le train !
  • Une bougie parfumée intitulée « Midnight tales », pour accompagner la découverte des contes de The Language of Thorns. Et c’est là que le bât blesse, car contrairement à environ 98% des lecteurs, je DÉTESTE les bougies parfumées, tout comme je déteste l’encens ou toute sorte de parfum…ce qui explique aussi que je rechigne à prendre des box littéraires, où l’on en trouve systématiquement. A l’heure où je vous parle, l’objet maudit a donc trouvé un nouvel acquéreur 😀 !
  • Un merveilleux totebag à l’effigie de notre bande d’escrocs-voleurs préférés. Mon amour pour les totebags étant sans limite, un peu comme pour les mugs, j’étais ravie en ouvrant le carton !
  • Deux pins émaillés « Make me your vilain » et « No mourners, no funerals », qui ont rejoint ma collection grandissante (Victoria passion pins <3) et que j’ai déjà hâte d’arborer !
  • Des chaussettes rouges et noires avec des corbeaux, que j’ai d’ailleurs oublié de faire figurer sur les photos. Si c’est le genre d’objet toujours utile au quotidien, je dois dire que je ne m’attendais pas forcément à en trouver dans une box et que c’est une des petites déceptions du colis.
  • Un carnet à lignes s’inspirant d’une citation et du design de The Language of Thorns. Le genre de choses dont j’ai toujours une utilité folle (surtout ligné !).

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Verdict final


Je dois avouer avoir beaucoup apprécié cette box 🙂 Si l’ensemble des contenus ne m’ont pas emballée, ils restent quand même des goodies de bonne qualité et assez utiles. La relation au thème est respectée, et c’est toujours un plaisir de voir des objets s’inspirant de romans que l’on a chéri (bon, vous l’aurez compris : encore plus quand il s’agit de pins et de mugs 😉 ). Une bonne expérience en somme !

J’émets quand même une réserve quant au prix de la box qui reste très élevé pour la plupart des bourses ! Comptez environ 60£ pour cette édition, que je me suis fait offrir pour mon anniversaire. Néanmoins, il s’agissait, à priori d’une édition spéciale, puisque la box mensuelle classique coûterait « seulement » 30£ d’après ce que j’ai pu voir. Ceci dit, impossible de me rendre compte si elle contient autant d’objets dérivés en temps normal… Si jamais vous avez la réponse, je suis curieuse car je retenterai peut être l’expérience une autre fois !

Publicités

3 réflexions sur “Et si on testait ? #4 : la box Illumicrate

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s