Jean Doux et le mystère de la disquette molle

Jean Doux et le mystère de la disquette molle; par Philippe Valette
Publié aux Editions Delcourt, 2017


L’histoire se déroule dans une petite entreprise spécialisée dans les broyeuses à papier qui vient de se faire racheter, le matin même, par un gros concurrent. L’aventure commence lorsque Jean Doux fait cette découverte mystérieuse : une mallette contenant une disquette molle dans le faux-plafond du débarras. Après avoir mis sa collègue dans la confidence à la cantine, ils décident d’enquêter.

coupdecoeur
J’ai beaucoup aimé :

L’objet livre en lui même, il faut dire qu’il a une sacré dégaine ! Avec son allure atypique (format à l’italienne) et son titre à la fois intrigant et désopilant, Jean Doux force le respect !

☞ Les personnages complètement loufoques auxquels on ne s’attend pas ! Tous sont dotés d’un prénom en Jean-Quelque chose. Arrêtons nous un instant sur le petit nom du héros supposé, Jean-Doux, fidèlement accompagné par ses comparses de bureau Jean-Pierre et Jeanne-France… (n’est ce pas tout simplement génial ?!)

☞ Au programme niveau thématiques, on retrouve une douce critique de la vie de bureau, ainsi qu’une plongée directe dans les années 1990 avec tout ce que cela implique au niveau technologique et capillaire. 

☞ L’enquête basique prend vite des airs d’aventure fabuleuse, frôlant même le surnaturel , et tout ça à cause de la découverte d’un reliquat du passé : une disquette molle. Et étonnamment, l’histoire, bien que ridicule au possible par moments, se révèle très prenante !

☞ Le découpage dynamique des planches : c’est un peu la surprise à chaque page tournée !

Les graphismes rétro ne sont pas sans rappeler ceux de certains jeux-vidéos. Entièrement réalisés par ordinateur, leur seul point faible est de n’offrir qu’une palette d’expressions restreinte aux personnages, et peu de modulation aux décors proposés. Heureusement pour le lecteur, le tout change radicalement dans la dernière partie de l’album, moment où le récit prend son envol  !

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "jean doux et le mystère de la disquette molle"

Nul doute qu‘il faut être ouvert à l’humour absurde pour apprécier le titre à sa juste valeur. Parfois à la limite de la farce, Jean Doux et le mystère de la disquette molle se parcourt rapidement, malgré son épaisseur au premier abord, et fera sourire les nostalgiques de l’époque !

Publicités

Un commentaire sur “Jean Doux et le mystère de la disquette molle

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :