Le journal de Gurty T2 : parée pour l’hiver

Le journal de Gurty T2 : parée pour l’hiver; de Bertrand Santini
Publié aux Éditions Sarbacane (Collection Pepix), 2016 – 170 pages
51wdihxfcxl-_sx195_

Tremblez chats,
souris, écureuils,
et poulets rôtis…

Gurty fête l’hiver en Provence
dans un tourbillon de joie,
de neige et d’éclats de rire !

5
Même si je connaissais de nom les aventures à poils et à pattes de la petite Gurty (Vacances en Provence), je n’avais pas encore eu l’occasion de faire sa connaissance… C’est désormais chose faite, pour mon plus grand plaisir ! 

Adorable, la petite chienne facétieuse nous relate son expérience canine sur divers points du quotidien. Outre les courses poursuites avec l’écureuil qui fait hihi, les prises de tête avec l’horrible félin Tête-de-fesses et les journées bien remplies à la campagne avec sa copine Fleur, Gurty a un soucis de taille dans ce tome-là : la nouvelle fiancée de son Gaspard. L’horrible mégère cherche à la dévaloriser aux yeux de son maître bien aimé, qui n’a toujours pas compris que la seule femme de sa vie, c’est Gurty ! 

« C’est désormais un combat fille contre fille, ongle contre griffe, nez contre truffe, seins contre mamelles. Elle avait peut être deux pieds, mais moi j’avais quatre pattes, et on allait voir qui c’était la plus forte ! »

Quand elle ne nous livre pas sa vision sur ces drôles d’humains, Gurty se fait aussi philosophe, invitant le lecteur à savoir être heureux et à se réjouir des petits riens qu’offre la vie :

« De toutes les raisons d’être heureuse, la plus extraordinaire est que je suis un chien. Si j’étais née humain, j’aurais été bête, et si j’étais née chat, j’aurais été moche. Moi, dès ma naissance, j’étais un chien, l’animal le plus doué au monde pour le bonheur ! »

« Pour qui sait le renifler, le monde est une malle remplie de trésors magiques. »

C’est un véritable régal de lire ces aventures canines : on se délecte des quiproquos qui parsèment le texte, du décalage de perception qu’il y a parfois entre chiens et humains, et des réactions spontanées de la petite chienne ! Quant à l’écriture, elle est à l’image de Gurty : simple (et donc idéale pour les plus jeunes), mais aussi drôle et très franche ! Les illustrations complètent à merveille le texte et renforcent l’aspect comique  qu’il peut y avoir dans le roman.

Et pour poursuivre l’aventure, rendez-vous à la fin de l’ouvrage, où l’on trouve une multitude de petits-jeux et de tests de « spichrologie » : un excellent moyen de faire durer le plaisir !

Parsemé d’adorables anecdotes sur le monde de nos amis à quatre pattes, ce second tome met en avant une héroïne au combien originale ! Vous l’aurez compris, Gurty est donc un condensé de bonheur et de rires, mis en page et illustré avec talent par la chienne du même nom -opérant sous couvert du pseudonyme Bertrand Santini (hmm, connaît pas !)-.

En bref :
de l’humour en barre !
– une vision de la vie très…canine
– une héroïne malicieuse et attachante
– une lecture légère et rafraichissante

Publicités

4 réflexions sur “Le journal de Gurty T2 : parée pour l’hiver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s