Pourquoi lire la Passe-miroir ?

Les fiancés de l’hiver & Les disparus du Clairdelune; de Christelle Dabos
Publié chez Gallimard jeunesse, 2013 et 2015 –  528 et 560 pages

coupdecoeur

Je les ai lu plusieurs fois chacun, et relu tout récemment dans le cadre de la lecture commune organisée par Bulledop. Je vous livre donc ici, non pas mon avis sous forme de chronique, mais plutôt quelques arguments valables pour vous lancer, enfin, dans cette merveilleuse saga  🙂

☞ une héroïne qui respire la normalité
Chose rare en littérature young-adult, ici Ophélie – l’héroïne de la série- nous ressemble. Elle n’est ni particulièrement courageuse, ni particulièrement « bad-ass », et son physique s’avère plutôt quelconque et n’est jamais vraiment mis en avant. Mieux encore, elle commet des impairs, et ne se tire pas forcément de toutes les situations par d’improbables tours de passe-passe. Bref, elle attire la sympathie par sa banalité, ce qui fait qu’on l’aime dès les premières pages !

☞ des personnages qui surprennent
Autre point appréciable, qui vient briser les codes établis dans ce type de littérature : tous les personnages -ou presque- tiennent de l’antihéros. Pour n’en citer qu’un échantillon, nous avons par exemple :
   – Archibald, l’ambassadeur volage, dont la manière d’agir est totalement à l’opposé du sérieux que l’on attendrait de ses fonctions !
   – Thorn : loin d’être le gendre idéal, c’est au contraire un misanthrope détesté de tous, froid et calculateur au premier abord, mais qui s’avère particulièrement attachant (et même plus que ça <3) au fur et à mesure des pages.
  – Le Chevalier, un enfant aux puissants pouvoirs, qui s’apparente davantage au psychopathe qu’au mignon chérubin…

J’ai rarement vu des protagonistes aussi bien construits. Ici, même les nombreux personnages secondaires ont une épaisseur appréciable. D’ailleurs, je suis certaine que le soin apporté aux personnages est le point fort de cette saga !

☞ une romance qui n’en est pas vraiment une
Vous commencez peut être à cerner mes goûts littéraires : j’ai la romance en horreur ! Et au vu du résumé du premier tome, j’avais bien peur de me retrouver face à une énième histoire de cœur un peu niaise, dans laquelle les héros tomberaient irrémédiablement sous le charme l’un de l’autre. Heureusement, la vérité est toute autre !
Il faut dire qu’ici, la relation entre Thorn et Ophélie se construit petit à petit, sans qu’on croit un seul instant qu’elle puisse déboucher sur des sentiments plus forts…ce qui rend les rares passages où nos deux héros se dévoilent d’autant plus émouvants à mon sens (je crois bien n’avoir jamais souri aussi niaisement de toute ma vie, et oui je me ramollis…)

☞ une plume hors du commun
Là encore, Christelle Dabos surprend dès le départ grâce à son style d’écriture incomparable ! Elle a réellement une plume qui lui est propre -légère tout en étant précise-, ce qu’on ne croise pas souvent dans d’autres romans young-adult. La précision quasi-photographique qu’on retrouve dans ses écrits permet au lecteur de s’immerger complètement dans l’histoire, et d’imaginer très précisément le Pôle, la Citacielle et tous les lieux dans lesquels évoluent les personnages.

☞ un univers merveilleux
Riche et bourré de détails qui pourraient faire l’objet de nombreuses autres histoires, le monde que l’auteure a créé est tout simplement fabuleux ! C’est simple, à la lecture du premier tome, j’ai eu la même sensation que lorsque je me suis plongée dans les Harry Potter à l’âge de huit ans : celle de pénétrer dans un univers incroyable dont je ne voudrais plus jamais me détacher. C’est toute une mythologie qu’elle développe dans son récit,  toute une Histoire qu’elle invente à partir d’un monde éclaté, d’esprits de familles inconstants et d’Arches aux clans dotés de divers pouvoirs. De quoi vouloir connaître le passé de chaque personnage croisé au détour d’une page, d’explorer chaque Arche, et d’en savoir plus sur le passé des différentes familles présentées. Bref, des heures de bonheur en perspective…  🙂

☞ une suite à la hauteur
Qu’on se le dise, les suites s’avèrent souvent moins bonnes que le premier opus… Oui mais, ici que nenni ! Si Les fiancés de l’hiver avait vocation à poser les bases de l’univers riche est complexe imaginé par Christelle Dabos, dans le second tome, l’intrigue, loin de se tasser, est encore plus dense. La personnalité de nos héros s’affirment, tandis que de nouveaux personnages secondaires font leur apparition et permettent à l’histoire de s’étoffer. Qui plus est, le tome s’achève sur une question troublante qui montre bien que  l’univers qu’a constitué l’auteure est encore plus mystérieux et obscur qu’on ne l’imaginait au départ.

A défaut de vous avoir totalement convaincu, j’espère vous avoir au moins intrigué -suffisamment pour aller jeter un œil- ! Attendez-vous cependant à être frustrés et impatients à la fin de votre lecture : courage, le troisième tome débarque sûrement en librairie cette année ! 😉

Publicités

21 commentaires sur “Pourquoi lire la Passe-miroir ?

Ajouter un commentaire

  1. Je suis totalement d’accord avec ton article! Surtout en ce qui concerne Ophélie et sa normalité !ça fait du bien de rencontrer ce genre d’héroïne. C’est aussi une des explications du succès de cette série: tout le monde se retrouve dans cette héroïne! Super article en tout cas ! 😉
    Victoire

    Aimé par 1 personne

  2. Allez tu m’as convaincue ! 🙂
    Depuis que le phénomène a démarré, je ne m’étais pas montrée plus curieuse que ça… Mais en y reflechissant, j’ai très envie de me plonge dans ce monde ! Surtout parce que depuis Harry Potter (que j’ai terminé il y a bien longtemps…), je n’ai pas eu le courage de rouvrir un livre qui emmène voyager dans un autre monde et je pense que celui-ci vaut le coup 🙂
    Merci pour tes petits points, moi ça me convaint ! 🙂

    J'aime

    1. Anouk, tu as raison d’être convaincue ! Je trouve que cette série se hisse très largement à la hauteur de Harry Potter, voire même elle pourrait presque la remplacer dans mon coeur… (bon, je suis quand même en train de relire tous les Harry Potter, mais chut ! ^^)

      Aimé par 2 people

    2. YES ! Fonce, tu ne le regretteras vraiment pas 🙂
      Je comprends ce que tu veux dire concernant HP…j’ai ressenti un peu la même chose, mais j’ai quand même tenté de lire d’autres sagas de fantasy (souvent sans comparaison possible 😉 )

      Aimé par 1 personne

  3. Mais juste oui oui oui! Il faut que tout le monde la lise cette Saga!!! Je n’ai pas encore eu de gens vraiment déçus dans mon entourage (des fois juste un peu à cause du fait qu’on leur en avait trop parlé mais aucun rejet!).

    Aimé par 1 personne

  4. Comment ça « Pourquoi » ? Je ne pensais même pas qu’il faille se demander pourquoi !! 😀 Ton article est parfait et ne dit que la vérité !! Quand ma collègue du rayon jeunesse est venue vers moi, le regard rieur ,6peu avant la sortie du deuxième tome, pour me tendre une enveloppe à bulle, mon cœur s’est mis à battre exactement comme quand j’attendais les suites de Harry Potter. Elle m’apportait un exemplaire des Fiancés de l’hiver tome 2 en avant première !!!! J’ai failli pleurer tellement j’étais contente de me replonger dans cette série. Vivement le tome 3 !!!!!!

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends ton émotion : quand j’ai récupéré mon exemplaire du deuxième tome, j’étais dans le même état d’excitation que lorsque j’allais chercher les HP à l’époque :’) Je vois bien le troisième sortir à l’automne…c’est encore si long… </3

      J'aime

  5. Automne… oui, je pensais novembre. Je crois que la représentante de Gallimard passe bientôt à la librairie… je vais la harceler jusqu’à ce qu’elle me donne une date. 😀

    J'aime

  6. Parmi tous les articles et avis sur la Passe Miroir que j’ai pu lire, le tien gagne la timballe. C’est exactement ça et tu as parfaitement bien résumé les qualités de cette saga. Et le « je crois bien n’avoir jamais souri aussi niaisement de toute ma vie », mais oui mais carrément ! Et pourtant dieu sait si je ne suis pas fleur bleue, mais alors là… j’avais le sourire jusqu’aux yeux. Surtout dans le deuxième tome où leurs moments sont plus étoffés et corsés. 😉

    J'aime

    1. Un grand merci ! (en même temps, j’y ai passé du temps, n’arrivant pas à retranscrire pile poil ce que je voulais ^^)
      Moi non plus je ne suis pas une grosse romantique, et pourtant certaines scènes m’ont fait de l’effet émotionnellement parlant 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :