Throwback Thursday livresque #4 : Retour en enfance

Print

Voilà un nouveau rendez-vous proposé par BettieRoseBooks ! Le principe est simple : chaque semaine, il s’agit de présenter un livre correspondant au thème donné.

Je ne savais pas trop comment interpréter le thème d’aujourd’hui…était ce un livre qui traitait plus ou moins de l’enfance ou bien un texte qui m’aurait particulièrement marquée quand j’étais plus jeune ? Finalement, j’ai préféré opté pour un livre qui répond à la première hypothèse !

Miss Charity ; de Marie-Aude Murail
Publié chez L’Ecole des loisirs (dans la collection Medium), 2008 – 562 pages


71kxuub-qnl
Charity est une petite fille. Comme tous les enfants elle est débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…

Si j’ai choisi ce livre en particulier, c’est parce qu’il relate une grosse partie de l’enfance et de la jeunesse de la jeune Charity. Dans une Angleterre victorienne, la petite passe le plus clair de son temps avec sa bonne et sa gouvernante, mais ne côtoie que très peu ses parents. Sans doute pour compenser cette absence, elle s’entoure d’une multitude d’animaux qu’elle recueille, étudie et dessine.

Jusqu’à l’âge adulte, on suit le parcours atypique de cette drôle de miss, un peu à la marge de la société car refusant de se soumettre aux règles en vigueur de l’époque (chasse au mari, fréquentation des bals, oisiveté). Marie-Aude Murail dépeint à merveille la condition féminine de l’époque avec Charity, qui incarne à elle seule une nouvelle génération de femme souhaitant travailler afin d’être financièrement indépendante.

Ce que j’aime énormément dans ce roman, c’est qu’il est biographique. Effectivement, il retrace partiellement – ou du moins s’inspire beaucoup de- la vie de Beatrix Potter. Mais si, vous savez : la célèbre écrivaine et illustratrice de livres pour enfants (tiens, encore le thème de l’enfance d’ailleurs !), celle qui a fait Pierre Lapin entre autres ! 

Au final, Miss Charity est un gros pavé roman plein de charme et de fantaisie, parfaitement mis en valeur par les illustrations à l’aquarelle de Philippe Dumas. Un petit bijou, créé à la base pour les enfants, mais que tous peuvent apprécier !

Et vous, qu’auriez-vous choisi pour ce thème ?

Publicités

12 réflexions sur “Throwback Thursday livresque #4 : Retour en enfance

  1. Mathilde (The Nose In Books) dit :

    Malgré ton avis plutôt positif sur ce livre, je n’étais pas vraiment tentée. Puis tu as dit : « Ce que j’aime énormément dans ce roman, c’est qu’il est biographique. Effectivement, il retrace partiellement – ou du moins s’inspire beaucoup de- la vie de Beatrix Potter ». Alors ça a fait tilt. J’apprécie les histoires de Beatrix Potter depuis toute petite. J’ai donc ajouté Miss Charity à ma wish-list ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s