Le Temps des Mitaines

Le Temps des Mitaines, de Loïc Clément et Anne Montel
Publié chez Didier jeunesse en 2014 & 2016 – 115 pages (tome 1) & 62 pages (tome 2)

Dans un monde imaginaire, les aventures et mésaventures d’une bande d’amis dotés de super pouvoirs!  Suspense, enquête, premiers émois, rires, … Arthur vient d’emménager dans le village des Mitaines. Dès son premier jour dans la nouvelle école, il apprend qu’un élève a mystérieusement disparu. Sa curiosité est piquée, et avec l’aide de ses nouveaux amis, l’amusante Pélagie, l’intrigante Kitsu, le génie de la bande Gonzague et son fidèle compagnon Willo, il se met en tête de trouver le coupable !

coupdecoeur

Adorable, c’est le premier mot qui vient en tête quand on ouvre Le Temps des Mitaines !

J’avais découvert le premier tome l’an dernier, dans la médiathèque où je travaillais à l’époque, un peu par hasard mais pas tout à fait (coucou Mathilde!). Et à la lecture, ça avait été le coup de foudre, ni plus, ni moins. Depuis, le duo Loïc Clément / Anne Montel m’est devenu un peu fétiche : je suis de près leurs publications, qui en général, finissent sur mes étagères sans trop d’hésitations !

Parlons d’abord du dessin, tendre et délicat, d’Anne Montel. Dès les premières pages, je suis tombée en admiration devant la multitude de détails que contient chaque planche. Certaines trouvailles m’ont fait sourire: mention spéciale au téléphone coquillage, au chicken bus, sans oublier les fameuses tasses de poupou !

Dans le tome 1, on fait la connaissance d’Arthur, un ourson qui vient d’arriver aux Mitaines et fait ses premiers pas dans sa nouvelle école. Bien sûr, qui dit nouvelle école dit forcément nouveaux amis. Et là, nous sommes gâtés ! Uniques en leur genre et terriblement attachants, on rencontre en vrac : Willo la luciole pas très courageuse mais loyale, Gonzague l’érudit, Pélagie la petite souris loufoque et sa copine Kitsu, la mystérieuse renarde. Tout ce petit monde va vivre une sacrée aventure, en enquêtant sur d’intrigantes disparitions.
Le petit plus de l’histoire? Une sacrée dose d’humour qui donne lieu à des dialogues bien souvent truculents !

Le second tome, lui, est un peu plus “adulte”, un peu plus“sérieux”, notamment au niveau des thèmes abordés. Nos jeunes amis profitent de leurs vacances pour effectuer des stages de découverte professionnelle. L’occasion pour eux, et pour les jeunes lecteurs, de parler un peu d’écologie, d’économie, mais aussi de banquier peu compréhensifs…

On déplore presque qu’elle soit aussi courte et on en redemande ! (ce qui, finalement, est bon signe non?)

Loïc Clément & Anne Montel signent une BD insolite et engagée, qui change singulièrement de ce qu’on voit dans le paysage éditorial jeunesse, et je dois dire que ça fait du bien !

♦ Retrouvez le blog d’Anne Montel juste et celui de Loïc Clément ici.

En bref :
 – un ravissement pour les yeux ♥
   – un univers onirique très développé
  – un propos intelligent

 

Publicités

8 commentaires sur “Le Temps des Mitaines

Ajouter un commentaire

    1. Le tome 2 est assez différent, mais tout aussi plaisant, crois moi 🙂 !

      PS: j’ignorais que tu avais un blog, cachotière ! (j’aime beaucoup le texte sur cette chère Colette ❤)

      J'aime

      1. Je te crois sans aucun bémol. Et vais me faire une tasse de pipou.

        Oh, poussin, va !
        Je l’ai depuis tellement longtemps, et je l’alimente peu…
        Mais j’aime Colette, il y a des histoires d’elle un peu partout ici.
        Et ton petit mot me donne envie de tricoter la suite ❤

        J'aime

  1. J’ai jeté un oeil et j’aime bien le côté simple, tranches de vie en vrac. C’est tout doux, court comme j’aime ! J’aimerai surement lire d’autres aventures de Colette, d’autant plus que dans ton dernier billet, je me suis vraiment surprise à l’imaginer, marchant dans la rue en quête de la meilleure gourmandise du tout Paris. Sacrée Colette quand même ❤

    J'aime

    1. Triple cœur, j’ai gagné ma journée !

      Colette a une galerie de connaissances, pour le moment réduite à des notes dispersées à la maison. J’ai déjà quelques pistes qui m’intéressent, des voisins qui se dessinent. J’aimerai en faire des chroniques, comme un feuilleton.

      A Colette ! (Et puis à Pascal le chien, aussi)

      (J’écoute l’émission sur la littérature jeunesse de France Inter : elle est chouette, merci !)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :